• ttr.bressuire@gmail.com

WEEK END RADOISTE chez les SERIAL AZIMUT

WEEK END RADOISTE chez les SERIAL AZIMUT

Romain me propose de faire équipe pour le raid de Montendre. Gil et Denis me l’avait décrit comme un raid physique avec une grosse fête en suivant. J’accepte donc la proposition de notre guépard du Cesbron. 3 équipages RADO au départ.

La soirée du vendredi est consacrée à la préparation du matos : moustaches et ponchos. En effet, soirée mexicaine après le raid des SERIAL AZIMUT, caramba !!

Départ tôt le samedi matin, direction Montendre. Nous arrivons sur place et nous sommes accueillis par quelques diablesses du SAA.

Le départ est donné au son de 24h chrono. Petit trail de 8 km où nous suivons le rythme de notre barbu préféré. Jusqu’au moment où nous traversons un 1er bourbier où Denis retrouve le réflexe du marais. Nous le laissons patauger et rejoignons nos montures de la « Stache Tour Deluxe ».

VTT couloir où nous rejoignons un bout de la tête de course qui fonce la tête dans le guidon mais dans le sens inverse : erreur d’aiguillage !

Fin de VTT et départ pour une CO photo où Romain mène la cadence de pied de maître puis B&R ultra rapide de notre guépard (2nd temps).

On repart sur une VTT’O au score de 1h30 maxi. Nous nous régalons sur les singles en forêt.

Arrivée sur la prochaine épreuve : road book pédestre (épreuve physique de 45 ‘ en forêt sur des pare feux interminables). Auparavant, Romain est moins précis que Calamity Jane et nous sommes quittes pour 2 balises de pénalités (Romain, retourne au bar pour t’entraîner aux fléchettes !)

Nous rejoignons en VTT le départ de la dernière CO de 50 ‘au score (on se dit que tout va se jouer sur cette épreuve). On enchaîne bien mais le timing est serré. Nous faisons le 6ème tps en 52’ (seules 3 équipes sur les 60 réussiront le challenge).

Retour en VTT vers l’arrivée où nous voyons en ligne de mire l’équipe bleue des SRLA44 (avec qui nous avons joué toute la journée et qui terminera 4ème) mais nous ne parviendrons pas à les rattraper. 6h51 de course pour 80 km. Ça pique. Top 20 pour toutes les équipes des RADO et top 10 pour nous.

Une bonne douche et quelques bières plus tard, nous chaussons nos moustaches, nos ponchos et nos sombreros pour faire la fête. Très bonne ambiance, tout le monde est récompensé et LKT fini à poil sur la scène – honneur aux vainqueurs !!

Quelques tacos, faillots mexicains et côte de bourg plus tard nous allons rejoindre Morphée. Romain me chante une petite berceuse et nous nous endormons dans la caisse du camion en écoutant au loin le son de la fête qui se prolonge pour Fred et ses diablotins.

Un raid à préparer physiquement et à faire sans réserve. Rdv en 2018.

steve

Leave a Reply